APIculteurs éleveurs de reines, producteurs d'essaims de lignées sélectionnées par le "Frère Adam" de (l'abbaye de Buckfast).
APIculteurs éleveurs de reines,producteurs d'essaims de lignées sélectionnéespar le "Frère Adam" de (l'abbaye de Buckfast).

Partitions chaudes (réalisation en photo et en vidéo)

Nous allons vous présenter brièvement notre réalisation de partitions chaudes. Nous tenons vivement à remercier Marc Guillemin dont on sait beaucoup inspiré grâce à sa présentation lors des journées d'étude de l'ANERCEA et pour son article dans INFO REINES (Revue ANERCEA). Nos partitions chaudes sont moins performantes mais facilement réalisables.

Matériel nécessaire :

Polystyrène expansé épaisseur 20 mmm (pour cadre de corps L 290 mm x l 438 mm, pour cadre de hausse L150 mm x l 438 mm).

Isolant mince réféchissant à bulle épaisseur 7 mm (dimension L 680 mm x l 500 mm pour les cadres de corps, L 400 mm x l 500 mm pour les hausses).

Latte bois L 470 mm x l 25 mm x ép. 8 mmm.

Bande adhésive autocollante largeur 50 mm.

4 vis 4x50.

Agrafes : H 15mm

Outillage nécessaire :

1 cloueur pneumatique + compresseur ou agrafeuse électrique.

1 visseuse et un forêt de 3 mm avec tête fraiseuse.

ATTENTION : veillez à prendre toutes les précautions nécessaires à l'usage de vos outils (cloueur, visseuse, perceuse, cutter..). Se référer à la notice d'utilisation de chacun d'eux. Nous ne pouvons pas être tenu responsable en cas d'accident. Votre responsabilité vous incombe.

REALISATION DES PARTITIONS CHAUDES

Première étape : percer 4 trous avec un fôret de 3 mm dans les lattes de bois afin d'éviter que le bois n'éclate lors du vissage.

Fraiser chaque trou de manière à ce que les vis ne dépasse pas.

Deuxième étape : fixer la latte de bois sur le polystyrène expansé à l'aide des 4 vis 4x50.

Attention à bien centrer la latte de bois sur le polystyrène (latte 470 mm polystyrène expansé 435 mm).

Ne pas visser trop fort de manière à ne pas détériorer le matériau.

Les vis permettent de maintenir la latte sur le polystyrène expansé. Elle participe que très peu à la solidité.

La solidarité des deux matériaux est renforcée lors de l'agrafage de l'isolant sur la latte de bois car il forme une véritable ceinture tout autour.

Troisième étape : Commencer par agraffer une extrèmité de l'isolant mince sur la latte de bois à l'aide de l'agrafeuse. L'isolant est ainsi maintenu d'un côté, vous pouvez ensuite entourer le polystyrène avec l'isolant.

Quatrième étape : Entourage du polystyrène avec l'isolant.

L'isolant étant maintenu sur la latte de bois il ne vous reste plus qu'à le replier sur tout le polystyrène.

Tendre l'isolant pour éviter les plis et maintenir fermement. Finissez par recouvrir la latte de bois et agrafer l'autre extrémité de l'isolant sur celle-ci. Cette méthode permet de solidariser la latte de bois sur le polystyrène, l'isolant formant une ceinture très résistante. Cette solidité est nécessaire surtour lors des futures utilisations de vos partitions : changement de place ou retrait de la ruche après propolisation. Celà évite si l'on fait levier avec un lève cadre sur la latte de bois qu'elle ne s'arrache.

Cinquième étape : Pour une finition impécable et une meilleure isolation coller une bande adhésive en aluminium sur toute la partie supérieure péalablement agrafer.

L'isolant est ainsi maintenu sur toute la longueur et on cache ainsi toutes les agraffes.

Attention il existe plusieurs qualité de bande aluminium. Certaines se déchirent facilement et il est alors fastidieux de plaquer correctement l'isolant.

Sixième étape : A l'aide d'un cutter entaillé l'isolant jusqu'au matériau.

Cette découpe permet simplement de pourvoir replier sur chaque côté l'isolant sur le polystyrère.

 

Septième étape : replier l'isolant sur les côtés pour envelopper intégralement le polystyrène expansé.

Plier l'isolant comme si vous pliez un livre ou envelopiez un cadeau.

Pour terminer coller une bande adhésive sur les bords ainsi retournés pour une finition parfaite.

Vos partitions chaudes sont maintenant terminées.

Partitions pour vos ruches, ruchettes ou bien pour vos hausses divisibles.

A utiliser tout au long de la saison :

  • pour la mise en hivernage : permet de resserrer la colonie pour plus de chaleur et économiser ainsi de l'énergie donc des provisions.
  • pour un redémarrage printanier plus performant.

Email